CARNA 24 - Les Pêcheurs du 24
Derniers sujets
» bief en amont du barrage ee st leon
Mer 21 Sep - 12:05 par antoine24

» Manne d'éphémères 2016
Ven 26 Aoû - 13:50 par le pecheur 24

» Y a un malaise???
Jeu 4 Aoû - 13:40 par Le Père Igor

» recherche pecheurs aux leurres ou vif posé
Lun 6 Juin - 20:10 par fernal

» nouveau membre!!!!!
Lun 30 Mai - 8:11 par jb.trouillet42

» sortie sur l'ISLE
Dim 29 Mai - 13:35 par jb.trouillet42

» Présentation @REMIGERVAISE FISHING
Lun 23 Mai - 19:08 par Evalucas

» le retour
Ven 6 Mai - 21:23 par Evalucas

» Ouverture du brochet 2016 sur l'Isle
Mar 3 Mai - 21:14 par Evalucas

» Ouverture en float tube
Ven 29 Avr - 11:50 par Cédo24

» Vente privée flashmer
Mer 27 Avr - 17:13 par Thomas24

» Modification de la réglementation pêche en eau douce du carnassier
Mar 26 Avr - 19:11 par Thomas24

» Lac de SAMES dans le 64 ...
Lun 25 Avr - 13:07 par didier33

» COUP DE GUEULE
Ven 15 Avr - 20:12 par Oupss24

» Mon ouverture sous les tropiques....
Ven 8 Avr - 18:19 par Cédo24

» Presentation omar
Jeu 31 Mar - 19:28 par Evalucas

» Débrider evinrude de 5ch 1984
Mar 29 Mar - 9:15 par maro69210

» Ouverture truite
Mar 15 Mar - 9:10 par 1947daniel

» Présentation
Jeu 10 Mar - 19:29 par Cédo24

» La Beauronne
Jeu 10 Mar - 19:27 par Cédo24

» Présentation
Jeu 10 Mar - 15:03 par Evalucas

» Assemblée générale de Périgueux le 22 janvier
Jeu 10 Mar - 13:48 par Evalucas

» FOUTAGE DE GUEULE!!!
Mer 9 Mar - 7:43 par didier33

» Choix de barque
Mer 9 Mar - 7:07 par didier33

» Présentation
Lun 7 Mar - 13:14 par manu

» Présentation oupss24
Lun 7 Mar - 13:13 par manu

» presentation denis
Lun 7 Mar - 13:13 par manu

» PRÉSENTATION
Lun 7 Mar - 13:12 par manu

» Tenter (ou pas) la pêche à l'echosondeur ( dans l’idéal au clonk)
Lun 29 Fév - 17:43 par olivierbobo

» Recherche moteur 6cv 4t
Ven 19 Fév - 10:10 par esox32

» REMORQUE BARQUE SUN WAY
Mar 16 Fév - 17:55 par broc24

» Manifestation pollution haute-Dordogne 13 février
Mar 9 Fév - 17:47 par le pecheur 24

» Silure sur l isle
Lun 8 Fév - 17:47 par olivierbobo

» Journée pêche à la truite
Lun 8 Fév - 17:28 par Thomas24

» Pêche en hiver
Dim 7 Fév - 8:40 par fernal

» Vente d'hiver !!!
Dim 31 Jan - 10:08 par esox32

» Pêche en embarcation à Rouffiac
Dim 24 Jan - 21:27 par Mikahell

» voeux de Nice ^^
Jeu 21 Jan - 8:04 par Le Père Igor

» Pêche du siliure après fermeture carnassier
Lun 18 Jan - 15:06 par olivierbobo

» L'étang de la Jemaye.
Dim 17 Jan - 13:59 par olivierbobo

CARNA 24 FACEBOOK
Cliquez sur l’image
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 35 le Mer 4 Mai - 18:13
Les posteurs les plus actifs du mois

Liens de nos amis
 
 
CARNATOULOUSE
 
 
POWERTICALE
 
B.L.P
 
LE BLOG DE SEB
 
 
Adrien SAUVESTRE Guide de Pêche sur la Dordogne
 
 
Cantal Pêche Carnassiers
 
 
GAYOU PECHE CEDO24
 
Luc DESSAINT Moniteur Guide de Pêche en Dordogne
VIGICRUES
Cliquez sur la photo
METEO
My Meteo

Ré-empoissonnement de nos rivières!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Evalucas le Dim 3 Fév - 11:04

Je lis et entend (et surtout je me rend compte) sans cesse que le poisson devient rare, que nos rivières s'épuisent, que nous payons et que les nouvelles générations paieront le prélèvement excessif de nos anciens(on peut voir de vieilles photos sur le net avec des pêches de 30 40 brochets, pêches aux engins et filets). Pourquoi tout simplement ne pas interdire le prélèvement pendant une certaine durée (5 ou 10ans je ne sais pas) comme cela se fait dans la chasse, la pêche en mer (il y a des résultats super intéressants sur des espèces). Il faut aussi evidemment accentuer l'alevinage. Je ne sais pas si aujourd'hui, les pêcheurs d'eaux douces pêchent pour nourrir leurs familles comme par le passé. je pense qu'il faut savoir évoluer avec notre temps et notre société. Et là je ne parle pas de no kill! c'est un autre débat. Mais je pense qu'en l'état actuel des choses, nous pouvons tous faire un effort, pour qu'un jour, nos parties de pêche redeviennent fructueuses comme par le passé. Et pourquoi ensuite ne pas imposer un quotat de prélèvement adapté pour que tout nos efforts ne partent pas en fumée. Nous sommes dans l'effet de mode du grenelle de l'environnement, pourquoi ne pas agir dans ce sens pour le poisson. Que font les autorités? faut-il à nouveau aller au désastre, à la catastrophe ( c'est l'esprit français attendons le drame pour bouger) pour agir de manière efficace A plus Stéphan Sad Evil or Very Mad Twisted Evil
avatar
Evalucas
Administrateur - Adhérent Génération Carna 24

Messages : 4496
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 47
Localisation : Montanceix

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Evalucas le Dim 3 Fév - 11:39

Et peut-être que certains vont penser que c'est une réflexion simpliste; certe elle l'ai mais les choses simples ont souvent rapporté de bons résultats. En définitive, revenir à l'essentiel de l'essentiel, c'est là l'essentiel! Very Happy
avatar
Evalucas
Administrateur - Adhérent Génération Carna 24

Messages : 4496
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 47
Localisation : Montanceix

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  dom le Dim 3 Fév - 11:51

tout simplement par ce que la grande majoritée des pecheurs en françe sont des pecheurs consomateurs , si tu interdit le prélevement de certaines espeçes comme le sandre ou le brochet pendant X temps , de meme si tu arrette de deversé des truites de bassine , il y a fort a parier que tu auras une grosse baisse des ventes de permis et sa les féderations , la fnpf , les aappma ne le veulent pas .....

sans totalement interdire les prélevements , je pense qu'un systheme de cotas annuel fiable serais deja pas mal , peut etre que c'est débile comme idée mais pourquoi pas comme a la chasse pour certaines especes ou pour le saumon un systheme de bagages....... lors de l'achat du permis un nombres de bague défini , avec un numero correspondant aux permis serait distribué aux pecheur , avec pourquoi pas un code couleur par especes ex : X jaune pour le sandre , X rouge pour le brochet etc ......
avatar
dom

Messages : 217
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  bassatak16 le Lun 4 Fév - 8:04

Entièrement d'accord avec vous , seulement pour pouvoir mettre en place un système de quotas il faut dans un premier temps que nos rivières retrouvent une population piscicole suffisante .
Un des problème du manque de poissons et en effet le prélèvement intensif et systématique de certains pêcheurs qui entre nous soit dit participent a un véritable trafic avec des restaurateurs peut scrupuleux mais il ne faut pas oublier aussi la pollution .Certe elle ne joue pas un rôle majeur partout mais certains secteurs en font les frais depuis des années sans que personne ne bouge le petit doigt .

Un autre exemple , la charente , je pêche cette rivère depuis ma plus tendre enfance et le lobing du tourisme vert fait que depuis prés de 20 ans le tourisme fluvial fait la part belle a toutes les autres activités .
Depuis 20 ans la rivière est nettoyé sans cesse de façon a la canaliser du coup plus d'arbres dans l'eau plus de souches sur les berges , herbiers faucardés pour faciliter le passage des bateaux qui en plus polluent . En gros depuis toutes ces années l'habitat naturel des poissons qui leur offrait protection , nourriture et zone de repro furent sacrifiés au nom du tourisme fluvial .
Tous ces arbres morts immergés , souches , bancs de nénuphar herbiers etc ....... retenaient l'eau dans la rivère se qui permettait aux brochets de se reproduire ainsi qu'a d'autres éspèces .
Du fait de tout ça je constate un déséquilibre au niveau des éspèces , beaucoup moins de brochets , de perches de sandres et presque plus de truite par contre dans le même temps il y a beaucoup plus de brèmes , de chevesnes et de poissons blancs en générale et il n'est pas rare de prendre de grosses brèmes aux leurres dur ou souples , il est vrai aussi que ces poissons la n'on aucune valeure culinaire ou marchande .....
avatar
bassatak16

Messages : 29
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40
Localisation : angouleme

Voir le profil de l'utilisateur http://bassatak16.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  jayjay24 le Lun 4 Fév - 8:34

A mon avis les quotas ne peuvent pas régler le problème car c'est difficilement controlable... Je pense qu'un système d'interdiction des prélèvements en tournant sur les différents cours d'eau pourrait permettre un meilleur renouvelment des especes... Fermeture d'un bief pendant 2 ans puis un autre et ainsi de suite....
avatar
jayjay24

Messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 37
Localisation : Montrem

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Le Père Igor le Lun 4 Fév - 9:13

La première chose à faire et d'améliorer notablement la qualité de nos rivières. Je pense qu'on va dans le bon sens avec la loi cadre sur l'eau et l'atteinte de bon état des cours d'eau à différentes échéances jusqu'en 2027. bounce bounce

Ensuite, il faut favoriser la reproduction naturelle des poissons: restaurer des frayères voire en créer. En Mayenne, des sortes de bassins enherbés de faible profondeur, connectés à la rivière, pour favoriser la reproduction du brochet ont été mis en place. Après, je ne sais pas si les résultats sont là, mais je m'étais dit que c'était une sacré bonne idée vu la difficulté qu'a cette espèce à se reproduire, essentiellement à cause du manque de zones favorables. cheers cheers cheers

Une fois tout ça en place, on augmente la taille de la maille de façon à permettre au poisson de se reproduire non pas une fois, mais plusieurs fois durant sa vie et on devrait avoir un peu plus d'habitants dans nos rivières. Very Happy

En fait, je ne suis pas certain que les prélèvements de nos papas sont la principale cause de la diminution des populations piscicoles. Les pollutions (principalement agricoles), l'artificialisation des cours d'eau, l'implantation d'étang sur les têtes de bassin (particulièrement vrai dans le nord Dordogne), la mise en place de barrages ne permettant plus l'avalaison, ont considérablement diminué les capacités de reproduction. A partir de là, si il n'y a plus de renouvellement des stocks, il y a épuisement. Et c'est pas l’alevinage qui peut combler entièrement le déficit... No



Gardez la Pêche! tongue
avatar
Le Père Igor
Adhérent Génération Carna 24

Messages : 539
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 43
Localisation : SORGES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  nickolaï le Lun 4 Fév - 16:37

Tout a fait d'accord.

Les quotas , pour certains départements, il n'y a pas longtemps qu'ils ont été mis en place, dommage, mais deja bien que cela existe.
Les mailles, c'est sur qu'il faudrai harmoniser et meme augmenter les mailles.
40cm pour un Sandre, c'est franchement trop petit , un sandre de deux ans ne s'est pas encore reproduit et il finit dans un congélo . pas raisonnable cela.

Les pecheurs ( anciens ou pas ), ne sont pas totalement responsables de la diminution du cheptel, mais cela y contribue quand meme quand les prélèvements ne sont pas raisonnés. Destruction des géniteurs = pas de jeunes .
Bien sur que toutes les modifications de l'homme sur le milieu sont beaucoup plus nuisibles et plus pernitieuses , pollutions, disparition de frayeres, plus de zones innondables, plus de zones humides. on a tout drainer, canalisé, bilan des innondations violentes et destructrices mais qui ne durent pas dans le temps. Plus de prairies innondées pour que les brocs s'y reproduisent.

Ensuite, le fait de fermer la peche sur une longue période, peut-etre pas, mais pourquoi pas certaines zones en réserve sur quatre ou cinq ans. Aussi bien en lacs que en rivieres 1er et 2em , cela est surement possible et pas si onéreux que ça.

avatar
nickolaï

Messages : 47
Date d'inscription : 30/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Evalucas le Lun 4 Fév - 17:36

Nicolas, je ne parle pas de fermer la pêche mais simplement d'interdir les prélèvements sur une durée bien déterminée! Very Happy
avatar
Evalucas
Administrateur - Adhérent Génération Carna 24

Messages : 4496
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 47
Localisation : Montanceix

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  dom le Lun 4 Fév - 18:24

jayjay24 a écrit:A mon avis les quotas ne peuvent pas régler le problème car c'est difficilement controlable... Je pense qu'un système d'interdiction des prélèvements en tournant sur les différents cours d'eau pourrait permettre un meilleur renouvelment des especes... Fermeture d'un bief pendant 2 ans puis un autre et ainsi de suite....

sauf qu'une fois réouvert a la peche ces biefs seront prit d'assaut Suspect avec en plus des poissons moins eduqués .......

je ne saurai retrouvé l'article n'y meme me rappellé du nom du lac , mais j'ai le souvenir d'avoir lu un article sur une revu de peche concernant un lac qui avait été fermé a la peche pendant X années , et qui lors de sa réouverture avait été prit d'assaut avec de gros cartons sur les sandres........l'auteur parlait (cetainement de façon exagéré ) de "steres " de sandres empillés sur les berges.......
avatar
dom

Messages : 217
Date d'inscription : 23/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Christophe Lamaud le Mer 6 Fév - 7:54

Je suis d'accord avec çà, fermer pendant une (ou plusieurs) années ne peut être envisagé comme solution à long terme, pour les raisons ci-dessus, additionnées au fait que, si le bief placé en réserve ne possède pas une population "viable" (c'est à dire avec une pyramide des ages permettant un bon taux de reproduction ET de grossissement), celà ne servira à rien , à moins de laisser en réserve (et sous surveillance) au minimum 7 ou 8 ans ...
Pour certaines espèces, des départements comme la Corrèze, par exemple, ont mis en place un système de "réserves temporaires", afin de permettre la reproduction, sans gêner les pêcheurs , celà me parait être une idée pas trop mauvaise (même si celà implique d'avoir des géniteurs en quantité suffisante pour assure la fraie).
Une idée sympa est celle du quota, même si celà implique de le faire respecter, ce qui n'est pas toujours évident sur le terrain (manque de moyens de l'ONEMA, manque d'implication des pêcheurs pour devenir "gardes" ...). Pour ce qui est de quotas annuels, ce serait une EXCELLENTE solution à mas yeux, mais il ne faut pas rêver, pour l'instant, c'est inapplicable , malheureusement.
L'augmentation de la taille légale de capture, oui mais ... Le principe est louable, permettre au poisson d'atteindre une taille suffisante pour se reproduire au moins une, voire 2 fois. Mais voilà, quand les populations de ce même poisson se font "défoncer" (avec ou sans remise à l'eau) alors qu'ils ne sont encore qu'à l'état de juvéniles, vu la casse que celà peut entrainer (notamment sur les sandres ou les perches), le bienfait de cette "mesure" se révèle bien moindre Sad
Pour moi, une bonne solution serait une combinaison de réserves temporaires (avec des périodes de fermeture adaptées), de quotas (journaliers au minimum, et annuels dans l'idéal) adaptés au lieu et éventuellement d'une maille "encadrée" (avec limites basse et haute) afin de permettre, à la fois, une, voire 2 repros mini, et d'autre part, de conserver des spécimens, qui, bien que moins prolifiques, sont les porteurs de gènes intéressants pour l'espèce (ils ne sont pas devenus gros par hasard).
Mais bon, chaque fois que je pense à çà, je me réveille en sueur et en sursaut ...
avatar
Christophe Lamaud
Animateur - Adhérent Génération Carna 24

Messages : 2351
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 46
Localisation : 87200 St Brice sur Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  nickolaï le Mer 6 Fév - 14:20

Bonjour.
Une reserve sur une portion de lac, de riviere , durant plusieurs années. cela permettrait aux poissons de grossirs, de se reproduires .
Bien sur que a l'ouverture, les poissons seront pas eduqués, mais si une réglementation est la pour imposer un quota et une maille , avec controles réguliers, avec amendes importantes, cela pourrai se faire.
Si le cheptel redevient assez important pour permettre des prélèvements bien encadrés , ce serai peut etre mieux que de laisser passer le temps sans rien faire.
En plus les poissons situés dans une partie en reserve peuvent bouger, se déplacer. donc un brassage des populations serai possible quand meme.

Je connais des petites rivieres en Aveyron ou le principe des reserves marchent très bien.

La qualité de l'eau s'améliore doucement dans beaucoup de regions donc déja un progrès ( lent , mais mieux que rien ). A présent il faudrai que les instances dirigeantes se bougent un peu ,se sortent les doigts du c..
avatar
nickolaï

Messages : 47
Date d'inscription : 30/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  seb le Mer 13 Fév - 9:30

Je suis pour le quota annuel avec un système de bagues et une augmentation de taille réglementaire de capture.
Parallèlement, il faudrait plus de réserves temporaires et de contrôles pendant la période à risque des mois de mai-début juin. Je prends l'exemple de la Garonne autour d'Agen, à l'ouverture et durant premières semaines de mai, nombreux pêchent sur les frayères à sandre et les pillent sans états d’âme. Un système de réserve temporaire, de TRC augmentée, de quota annuel, et de contrôles intenses stopperai le massacre pendant cette période.
Ce même système, sans les réserves temporaires, limiterai le second massacre situé en période pré-fêtes de noël... je peux vous dire que les ventes de congélos sont en phase exponentielle pendant les mois d'octobre et de novembre...

Pourquoi ne pas mettre en place une carte mi-annuel avec un nombre de bagues par espèce. On prend sa carte pour la première partie de l'année (jusqu'à fin aout par exemple) avec un premier quota de bagues et on la renouvelle par un simple coup de tampon en septembre dans un magasin de pêche tout en récupérant son nouveau quota de bagues. Bien sûr, les anciennes bagues sont périmées lors du renouvellement. De plus, cela permettrai de faire des statistiques sur les prélèvements, certes biaisées mais elles auraient le mérite d'exister. Le seul gros problème de ce système et pas des moindres, c'est le coût...

Je pense également que des parcours no-kill de quelques kilomètres devraient être obligatoire sur la plupart des rivières et dans chaque département. La population de poissons augmenterait au niveau de ces parcours et déborderait sur les secteurs amont et aval. Un parcours no-kill a été mis en place au niveau d'une rivière que je connais bien et d'après ce que je constate cela fonctionne plutôt bien.

En ce qui concerne la pollution, le prélèvement d'eau et l'aménagement du territoire fluvial, il faut qu'une vraie politique de protection se mette en place mais les lobbying puissants des mondes industrielle et agricole ne permettent pas de faire évoluer suffisamment la situation, surtout en ces temps de crise où la seule priorité est l'emploi.
avatar
seb

Messages : 409
Date d'inscription : 25/01/2013
Localisation : Sud ouest :-)

Voir le profil de l'utilisateur http://canrd.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Christophe Lamaud le Mer 13 Fév - 14:52

Pas mal, l'idée de parcours "No-kill", çà aurait l'avantage de drainer des pêcheurs sur toute la durée de l'ouverture de la pêche, limitant (un peu) les besoins en garderie, et permettant de "protéger" les poissons ...
Maintenant, il ne faut pas se voiler la face, celà n'empêchera pas certains pêcheurs "sportifs" de venir, par exemple, "sulfater" les sandres sur les nids, et idem pour les bass, avec les conséquences qu'on connait sur la repro Sad
Même sur ces parcours "No-kill", il faudrait, à mon avis, imposer des périodes de fermeture, afin de protéger les espèces "sensibles" lors de leurs périodes de reproduction respectives ...
Ou alors, il faudrait que chacun de nous (les pêcheurs en général) soit suffisamment "responsable" pour ne pas succomber à tous nos travers (pêche sur les nids, pêche des juvéniles,prélèvement irresponsable, pêche dans les endroits trop profonds ... quand ce n'est pas le cumul de certaines de ces actions !!!) ...
Bienvenue à "UTOPIA" lol!
avatar
Christophe Lamaud
Animateur - Adhérent Génération Carna 24

Messages : 2351
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 46
Localisation : 87200 St Brice sur Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Le Père Igor le Mer 13 Fév - 15:29

J'allais répondre que c'est ce qui est fait déjà sur les couasnes de la Dordogne, avec une ouverture plus tardive, mais un petit tour sur le site de la fédé m'a montré qu'il n'en n'était rien et qu'elles sont ouvertes à partir du 1er mai.
Il me semble que ce n'était pas comme ça avant... Je me trompe? Suspect
avatar
Le Père Igor
Adhérent Génération Carna 24

Messages : 539
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 43
Localisation : SORGES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ré-empoissonnement de nos rivières!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum